Gestion d’une dyslipidémie en 2022 : quoi de neuf ? - COMPLET

Thursday, September 29, 2022
Jeudi 29 septembre
AT 4 9:30 AM > 12:00 PM Gestion d’une dyslipidémie en 2022 : quoi de neuf ? - COMPLET SALLE ARGOS

JUSTIFICATION :
La prise en charge des dyslipidémies évolue rapidement et régulièrement. Facteur de risque cardiovasculaire (RCV) modifiable, les dyslipidémies ont un rôle majeur, dans la genèse des maladies cardiovasculaires athéromateuses. Malgré la prévention et les progrès thérapeutiques de ces quatre dernières décennies, Les maladies cardio-vasculaires demeurent la première cause de mortalité dans le monde, la deuxième en France..
Nos recommandations nationales (HAS) datent de 2005, celles émises en 2017, ayant été abrogées en 2018. Nos références actuelles sont les recommandations européennes et anglo-saxonnes régulièrement mises à jour.
Après évaluation du RCV global, les dyslipidémies doivent être prévenues ou traitées, en première intention, par des modifications du mode de vie, auxquelles sera associé, si échec un traitement hypolipémiant.
En prévention primaire et secondaire, la cible principale est le LDLC « silent killer », fraction la plus athérogène du cholestérol. Mais jusqu’où doit-on/peut-on abaisser le taux de LDLc ?
La récente autorisation de prescription des inhibiteurs de la PCSK9, accordée par l’ANSM aux médecins vasculaires, au même titre qu’aux cardiologues, implique une meilleure maîtrise de la gestion des dyslipidémies par le médecin vasculaire :
1- gestion des facteurs de risque cardio-vasculaire,
2 - choix d’un hypolipémiant en fonction des objectifs thérapeutiques,
3 - surveillance adaptée en prévention primaire ou secondaire, selon l’âge, le sexe du patient et la présence d’autres facteurs de risque vasculaire, et de comorbidités.
Au-delà du LDL-c, les triglycérides semblent retrouver un rôle de plus en plus important dans l’évaluation de ce qu’on appelle le risque résiduel. De quoi s’agit-il ? Quelle stratégie de dépistage ? Quel(s) moyen(s) de prise en charge ?
Cet atelier interactif de discussion sur cas clinique, concerne tous les médecins vasculaires. Il a pour objectif principal l’optimisation de la prise en charge globale et individualisée de nos patients présentant une dyslipidémie isolée ou associée, quel que soit l’âge, en prévention primaire ou secondaire.


PRE REQUIS :
• Être médecin vasculaire.
• Être impliqué dans la prise en charge des facteurs de risque vasculaire des patients.
• Connaitre les différents types de dyslipidémies.
• Connaitre les bases de l’évaluation clinique et biologique du risque cardiovasculaire (RCV).
• Connaitre les différents traitements hypolipémiants disponibles.

OBJECTIFS PEDAGOGIQUES :
À l’issue de cette formation, chaque participant sera en mesure de :
• Calculer le risque cardiovasculaire d’un patient (y compris l’utilisation des échelles de calcul de risque d’évènements cardiovasculaires).
• Prescrire un traitement hypolipémiant adapté au patient.
• Citer les objectifs thérapeutiques d’un traitement hypolipémiant selon le patient.
• Corriger la prise en charge (cible biologique/ thérapeutique – traitement) en fonction des résultats obtenus (surveillance).

Copyright © key4events - All rights reserved